FORD VEDETTE-VENDOME-COMETE/MONTE CARLO (1949/1954) - Les Archives du Collectionneur n°24 Agrandir l'image

FORD VEDETTE-VENDOME-COMETE/MONTE CARLO (1949/1954) - Les Archives du Collectionneur n°24

Format PAPIER

La RTA papier vous apporte toute la documentation technique nécessaire à l’entretien et la réparation de votre véhicule.

Livraison à 1€ seulement en France métropolitaine (non remboursable).

  • Livraison à 3,00 € en France métropolitaine
  • 3 à 6 jours ouvrés

PRIX TTC : 40,50 €

Format NUMERIQUE

  • Accès immédiat à l’information technique

  • Pas d'envoi par courrier

Format numérique non disponible

Présentée par Ford SAF (Société française des Automobiles Ford) en octobre 1948 au salon de l'auto de Paris et produite à Poissy (Yvelines), la Ford Vedette est une berline de luxe à six glaces.

Elle est la première voiture dotée de suspension avant à roues indépendantes avec des ressorts hélicoïdaux. La Vedette est aussi la seule voiture de toute la production automobile française qui soit motorisée par un V8. Il s'agit d'un moteur V8 essence de 2 158 cm³ à soupapes latérales, dérivé du huit-cylindres des Matford d'avant-guerre. Développant 60 ch à 4000 tr/mn et associé à une boîte de vitesses à 3 rapports, il autorise à l'auto une vitesse maximale de 130 km/h.

En 1953, la berline franco-américaine bénéficie d'une remise à niveau technique et esthétique. Ainsi, la voiture gagne notamment un nouveau V8 à la cylindrée et puissance augmentées, un châssis renforcé, une partie arrière redessinée (la carrosserie devient à 3 volumes), un pare-brise d'un seul tenant et des feux de recul.

Suite au rachat de la filiale française de Ford Motor Compagny par Simca en 1954, la berline abandonne son patronyme initial et devient Simca Vedette Versailles.

De son côté, la Ford Comete est introduite sur le marché en 1951. Elle se positionne d'emblée comme un coupé de luxe. Bien qu'elle soit dérivée de la berline Vedette, elle se démarque de cette dernière par sa carrosserie spécifique.

La Comete est propulsée par le même moteur V8 2.2L de la vedette dans une version poussée à 74 ch. En 1953, le V8 passe à 2,3L et 80 ch, permettant au coupé de culminer à 145 km/h.

Le début de l'année 1954 voit le lancement de la version Monte-Carlo, révélé au public lors du salon de Bruxelles. Cette fois-ci, le luxueux coupé dispose du moteur V8 Mistral 3,9 litres de 105 ch. Cette mécanique, issue de la marque américaine Mercury, est la même que celle équipant la Vedette Vendôme.

Réédité par la Revue Technique Automobile, le manuel Les Archives du Collectionneur Ford Vedette, Vedôme, Comete, Monte-Carlo (49/54) vous livre l'ensemble des caractéristiques techniques de ces voitures. Faisant partie de la collection Les Archives Du Collectionneur, cette Revue Technique est un document indispensable pour la réparation et le bon entretien de ces voitures de collection : elle regorge d’informations sur l’histoire du modèle ainsi que les changements apportés au cours du temps. Vous retrouverez tous les détails techniques concernant l’entretien et la réparation du moteur, de l’embrayage, des trains avant et arrière, de la suspension, de la direction, des moyeux, des freins et de l’équipement électrique.

PayPal


Les avis client RTA