RTC BMW (E90/E91) 03/2005 Agrandir l'image

RTC 232 BMW (E90/E91) 03/2005

La Revue Technique Carrosserie n°232 renseigne toutes les méthodes de réparation carrosserie et des conseils pour une meilleure efficacité d'intervention. La RTC BMW (E90/E91) 03/2005 contient également des informations sur le démontage et prises de vue réalisés dans les ateliers ETAI.

Plus de détails

Format PAPIER Info version papier

La RTA papier vous apporte toute la documentation technique nécessaire à l’entretien et la réparation de votre véhicule.

Livraison à 1€ seulement en France métropolitaine (non remboursable).

  • Livraison à 0,12 € en France métropolitaine
  • Livraison sous 2 à 5 jours ouvrés

PRIX TTC : 59,00 €

Format NUMERIQUE

  • Accès immédiat à l’information technique

  • Pas d'envoi par courrier

Format numérique non disponible

Concurrente directe des Mercedes-Benz Classe C III, Audi A4 III et autres Alfa-Roméo 159, la cinquième génération de la BMW Série 3 est sortie en 2005. Elle est également connue sous l’appellation E90/E91.

La RTC de la BMW Série 3 (E90/E91), produite depuis 2005, est un guide d’entretien pratique comportant des explications claires et de nombreux schémas d’illustration. En outre, toutes les particularités de démontage et de remontage des éléments de la carrosserie y sont indiquées. Grâce à cette Revue Technique Carrosserie, vous pouvez intervenir sur votre auto, en toute confiance. Par ailleurs, la RTA de la BMW E90/E91 diesel est disponible chez ETAI.

Comparée à sa devancière, la BMW Série 3 (E90/E91) affiche des dimensions en hausse. En effet, la familiale bavaroise fait désormais 4,52 m de long, 1,81 m de large pour 1,42 m de hauteur. Quant à son empattement, il est de 2,76 m, soit 4 cm de plus que celui de la Série 3 (E46).

Cette E90 profite de son nouveau gabarit pour améliorer son habitabilité arrière, souvent critiquée sur la précédente génération. De même, son coffre passe de 440 à 460 dm³.

La Série 3 V est d’abord lancée en berline à 4 portes. Cette variante est rapidement rejointe par la version break Touring, fin 2005. En 2006, la gamme s’enrichie du modèle coupé à 3 portes, avant que la marque allemande n’introduise le coupé-cabriolet. Celui-ci se caractérise par sa face avant agressive et son toit rigide escamotable.

Sur le plan mécanique, la berline germanique dispose d’une large palette de motorisations en essence comme en diesel. En plus des versions à 4 cylindres (316i / 318i / 320i / 316d / 318d / 320d), la Série 3 V propose des moteurs à 6 cylindres en ligne (L6) sur les versions 325i, 330i, 335i, 325d, 330d et 335d. A noter que seule la M3 est motorisée par un V8 (420 ch).

A l’été 2008, BMW procède au restylage de mi-carrière de sa berline familiale. En plus des retouches esthétiques, l’opération s’accompagne de quelques améliorations techniques comme l’introduction de la nouvelle interface iDrive et une cartographie GPS en 3D.

La production de la Série 3 V cesse en 2012, date à laquelle BMW entame la commercialisation de la sixième génération de sa berline premium.