La Renault Mégane Scénic puis Renault Scénic est la première voiture européenne de type monospace compact (exceptée la Fiat 600 Multipla de 1956). Construite en trois générations depuis 1996, elle présente une alternative aux berlines familiales classiques. La quatrième génération du Scénic est annoncée pour 2016.

La Renault Mégane Scénic première du nom est introduite en 1996. Techniquement, elle est basée sur la même plateforme que celle de la Mégane 1. En outre, elle est présentée par Renault comme faisant de l’offre Mégane d’où l’appellation Mégane Scénic.

La voiture met l’accent principalement sur deux points en vue de séduire les familles avec enfants : l’habitabilité et les aspects pratiques. En effet, elle offre un volume intérieur optimal malgré ses dimensions contenues (4,17 m de longueur, 1,72 m de largeur et 1,60 m en hauteur). Les passagers arrière bénéficient d’assises indépendantes et de tablettes de type aviation. De plus, la Scénic propose un nombre de rangement comme ceux sous le plancher.

Elue voiture de l’année 1997, la Renault Scénic I est restylée en 1999. Elle gagne à cette occasion un style plus affirmé et intègre les blocs essence multisoupapes 1.4 16V et 1.6 16V parmi son offre moteur. Elle reçoit son premier moteur DCI en 2000, en l’occurrence le 1.9 DCI 105 ch.

En 2000, Renault propose une version tous chemins de son monospace compact dénommé RX4, dotée de 4 roues motrices et d’une garde au sol rehaussée de 12 cm.

La production de la première génération du Scénic cesse en 2003 pour laisser place à celle du Scénic 2.

Cette dernière reprend les éléments qui ont fait le succès de sa devancière tout en apportant son lot d’améliorations. Ainsi, la qualité des matériaux et de l’assemblage, critiquée sur la Scénic 1, progresse notablement surtout sur les finitions hautes. Autre nouveauté, la Scénic deuxième du nom offre le choix entre deux longueurs de carrosserie : une version courte (4,30 m) et une version longue (4,49 m) à 7 places.

Sur le plan commercial, la Scénic 2 est désormais concurrencée par d’autres modèles tels que la Zafira, la Xsara Picasso et la Touran. En effet, le succès de la première génération incite les autres constructeurs généralistes à développer des véhicules équivalents, Citroën, Opel et Volkswagen en tête.

Légèrement restylée en 2006, la Renault Scénic 2 poursuit sa carrière commerciale jusqu’en 2009, date à laquelle elle est remplacée par la Scénic 3.

Assemblée à Douai, la Scénic troisième du nom est construite sur la même plate-forme que celle de la Mégane 3. Comme son prédécesseur, la Renault Scénic 3 est déclinée en deux modèles : court (4,34 m) et long (4,56 m). Mais la nouveauté est que ces deux versions se différencient esthétiquement à travers une calandre et des feux arrière spécifiques à chacun d’eux.

Toujours axée sur l’espace à bord et les aspects pratiques, la Scénic III y ajoute un comportement routier proche de celui d’une berline. La voiture excelle aussi dans le domaine de la sécurité et se voit récompenser par 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP.

Restylée à deux reprises, en 2012 et en 2013, la Scénic III est remplacée à partir de 2016 par un nouveau modèle au même titre que la Mégane 3.

Les Revues Techniques ETAI couvrent les variantes les plus diffusées de la Mégane Scénic à la Mégane 3. Ces RTA, enrichies de schémas précis et de conseils d'intervenrtion, sont des manuels de référence d'aide à l'entretien et à la réparation automobile.

Renault Mégane et Scénic I phase 1 de 11/1995 à 03/1999

Renault Mégane et Scénic I phase 2 de 03/1999 à 06/2003

Renault Scénic RX4 de 08/1999 à 06/2003

Renault Scénic II phase 1 et 2

Renault Scénic II de 06/2003 à 04/2009

Renault Scénic et Grand Scénic III 03/2009>11/2010

Renault Scénic 12/2011>03/2013



Les avis client RTA