RTA Renault Mégane - Retrouvez les Revues Techniques de la Mégane

Appartenant au segment le plus concurrentiel du marché automobile en Europe, la Renault Mégane est une berline compacte produite en 4 générations depuis 1995.

La Renault Mégane I est produite et commercialisée en Europe de 1995 à 2002. Ses lignes extérieures sont inspirées de la berline familiale du constructeur, la Renault Laguna 1, introduite en 1994.

En sept ans de commercialisation, la gamme de la Mégane 1 n’a cessé de s’étoffer pour compter jusqu’à sept déclinaisons de carrosseries spécifiques. En effet, la famille Mégane offre le choix entre une berline à 5 portes, une berline à 4 portes, un break, un coupé (4 places) et un cabriolet (4 places). De même qu’un monospace sous l’appellation Mégane Scénic.

En 1999, Renault commercialise la deuxième phase de sa Mégane I. Celle-ci s’équipe de l’un des premiers moteurs diesel à injection par rampe commune chez Renault, le 1,9 DCI.

Si la production de la Mégane 1 cesse en 2002, Renault poursuit la fabrication de la Mégane Classic en Argentine jusqu’en 2009.

Concernant la Mégane 2, elle est sortie en 2002 avant d’être élue voiture de l’année en 2003. Elle se caractérise par la découpe atypique de son hayon, rappelant celle de la Renault Avantime.

D’abord commercialisée en 3 et 5 portes, la Mégane voit sa gamme s’enrichir de 3 profils de carrosseries fin 2002 : CC à toit rigide escamotable, break Estate et une variante tricorps principalement destinées aux pays du pourtour méditerranéen. De plus, la gamme s’étoffe encore en 2004 avec l’apparition de la version sportive, Renault Sport, forte de 225 ch.

Deux années plus tard, Renault opère le restylage de mi-carrière de sa compacte. Cette dernière voit notamment la puissance de son 1.6 DCI portée de 120 à 130 ch et adopte le nouveau bloc 2.0 DCI 150 ch. Quant à la finition GT, proposée comme une alternative moins radicale (mécaniquement) que la RS, elle intègre le catalogue en 2007.

Au terme de sa carrière, la Renault Mégane II est produite à plus de 3 millions d’exemplaires. Sa remplaçante, la Mégane 3 investit les concessions en octobre 2008 en version 5 portes. Proposant un haut niveau de sécurité active et passive, la troisième génération de la Mégane s’illustre aux crash-tests Euro NCAP en recevant la note maximale de 5 étoiles.

Déclinée en berline 5 portes, coupé 3 portes, break et coupé-cabriolet, elle est restylée à deux reprises, en 2012 et 2013. A l’occasion de cette mise à jour esthétique, elle adopte la nouvelle identité stylistique Renault, instaurée par Laurens Van Den Acker.

Comme son prédécesseur, la Mégane III possède une version sportive signée RS. Elle est équipée, à son lancement, d’un moteur 2.0 turbo développant 250 ch. Ce modèle est adopté par la gendarmerie française dans une version portée à 265 ch pour équiper la brigade rapide d’intervention (BRI).

Pour ce qui est de son successeur, la Mégane 4, sa commercialisation est annoncée pour 2016. Construite sur la plateforme CMF-CD du groupe Renault-Nissan, elle marque sa filiation esthétique avec une autre nouveauté Renault, la Talisman.

Les Revues Techniques de la Mégane mettent à votre disposition les études techniques et pratiques de la quasi-totalité des variantes des trois premières générations de la Renault Mégane : 

Renault Mégane et Scénic I phase 1 de 11/1995 à 03/1999

Renault Mégane et Scénic I phase 2 de 03/1999 à 06/2003

Renault Mégane II de 09/2002 à 12/2005

Renault Mégane phase 1 et 2

Renault Mégane II RS 2

 

Renault Mégane III 11/2008