Trouvez votre revue ou méthode technique

Par immatriculation (Voitures uniquement)

Par marque ou modèle

Autres

Véritable star de la catégorie des mini-citadines en France, la Renault Twingo est une petite voiture à vocation urbaine dont le premier modèle est présenté au Mondial de l'automobile de Paris de 1992. Depuis, la Twingo est produite en 3 générations, toutes couronnées de succès. Rappel des moments forts de la carrière de l’une des automobiles françaises les plus réussies.

La Twingo première du nom doit son dessin extérieur à Jean Pierre Ploué alors que les lignes de son habitacle sont signées Gérared Gauvry. En plus du dessin original de sa face avant, la Twingo 1 se caractérise par son profil de carrosserie monospace, lui permettant d’offrir un bon rapport habitabilité / encombrement grâce notamment à sa généreuse garde au toit et ce, malgré une longueur ne dépassant pas les 3,43 m.

En outre, la petite citadine Renault inaugure la construction monocoque dans sa catégorie, jusque-là apanage des monospaces tels que l’Espace.

Sa production démarre en 1993 et son assemblage est assuré, en France, par l’usine Renault de Flins. Exclusivement proposée en essence, la première mouture de la Twingo est profondément restylée en 1998. Parmi les améliorations notables accompagnant ce lifting, notons l’apparition d’un airbag passager. Quant à l’airbag conducteur, il est proposé de série sur les derniers modèles.

Après une carrière qui s’est étendue de 1993 à 2007 et une longévité commerciale de 14 ans, la Twingo I tire sa révérence pour laisser place à la Twingo deuxième du nom.

Celle-ci abandonne le regard sympa de son prédécesseur au profit d’une face avant plus conventionnelle. La Twingo 2 dont la production est désormais délocalisée à Novo Mesto (Slovénie) est d’abord préfigurée par le concept car Twingo concept, présenté au Mondial de l'automobile de Paris 2006.

Techniquement, elle reprend la plate-forme de la Clio 2. Ses dimensions (3,69 m x 1,65 m x 1,47 m) tout comme son empattement (+2 cm) et son poids (925 kg) sont en hausse. Elle hérite de la banquette arrière coulissante de la première génération mais celle-ci est remplacée par deux sièges à partir du niveau d’équipement Yahoo.

Sous le capot, la Renault Twingo 2 franchit un cap en proposant pour la première fois de l’histoire du modèle une motorisation diesel, en l’occurrence le 1.5 DCI. En essence, elle profite également du petit moteur suralimenté 1.2 Tce 100 ch, équipant notamment la version Gordini.

En 2011, Renault opère le restylage de mi-carrière de sa mini-citadine, rendue nécessaire par le léger fléchissement des ventes mais surtout par une concurrence de plus en plus affûtée.

La Twingo 2 phase 2 est proposée au catalogue jusqu’en septembre 2014, date à laquelle est remplacée par la Twingo 3.

Manuels de référence d’aide à l’entretien et à la réparation automobile, les Revues Techniques d’ETAI comprennent 4 numéros entièrement dédiés aux différents modèles de la Renault Twingo :




Les avis client RTA