Dysfonctionnement du moteur 1.2 Puretech PSA : tout comprendre

- Catégories : Technique


Présent sur de nombreux véhicules PSA, le moteur essence 1.2 Puretech fait aujourd’hui l’objet d’une action collective contre le groupe Stellantis. Revue Technique Automobile vous décrypte les problèmes de ce moteur ainsi que les conséquences sur les véhicules... et leurs propriétaires !

 

C’est quoi, le moteur 1.2 Puretech de PSA ?

Tous les feux étaient au vert. Élu « meilleur moteur de l’année » par un jury de journalistes automobiles du monde entier pendant 4 années consécutives (de 2015 à 2018), le moteur 1.2 Puretech du groupe français PSA avait tout pour devenir une référence dans l’univers des véhicules essence.

Économiquement viable, il répondait aux normes européennes visant à réduire les émissions de polluants liées aux transports routiers (EURO 6). L’occasion pour la motorisation essence de gagner des parts de marché, notamment face à des véhicules diesel, de plus en plus boudés par les pouvoirs publics.

De quoi conduire sur la route du succès ce moteur à trois cylindres (code EB2) ? Après avoir équipé pour la première fois une Peugeot 208, le groupe PSA (devenu Stellantis en 2021 suite à la fusion avec le groupe italo-américain Fiat Chrysler Automobiles) lance en 2013 ce moteur sur un grand nombre de véhicules :

  • Peugeot: 208, 308, 2008, 3008, 5008, Rifter et Partner
  • Citroën: C4 Space Tourer, C3, C3 Aircross, C4, C4 Cactus, C3 et C4 Picasso, Berlingo, DS4, DS3, DS3 Crossback
  • Opel : Crossland X, Grandland X, Mokka, Corsa.

Un moteur économiquement viable… mais fragile

Mais c’est sans compter un problème de conception du moteur. Pour garder des bonnes performances tout en réduisant le nombre de cylindres, le groupe PSA opte pour des courroies en caoutchouc immergées dans l'huile du moteur.

Le problème de cette « courroie humide » ne vient pas du matériau (le caoutchouc fait partie des matériaux souples les plus utilisés dans la fabrication des courroies de distribution) mais du fait qu’elle baigne dans l’huile moteur diluée par du carburant.

À son contact, la courroie s’use prématurément et forme des micro-copeaux de caoutchouc. Ces particules finissent par boucher la crépine de la pompe à huile. Le bain d’huile se sature, provoquant un manque de lubrification du moteur et un endommagement des pièces.

Un gain de production pour le constructeur (réduire le nombre de cylindres génère un coût de fabrication plus faible) mais une perte de fiabilité... Surconsommation d’huile, baisse de pression d’huile, encrassement de la crépine de la pompe à huile et/ou de la pompe à vide, défaut de segmentation, perte de puissance, durcissement de la pédale de frein : la liste des pannes causées par le moteur 1.2 Puretech s’allonge. La pire des conséquences reste la casse moteur !

Le 20 novembre 2020, la Commission européenne alerte 14 pays - dont la France - sur ce problème technique qui impacte la sécurité de centaines de milliers d’automobilistes.

2020, un premier rappel officiel pour 200 000 véhicules

En réaction, l’État français rappelle les véhicules concernés et interpelle les propriétaires : « La pompe à vide peut être endommagée par l’abrasion du matériau de la courroie de distribution. Par conséquent, l’assistance au freinage pourrait être réduite ou perdue, augmentant ainsi le risque d’accident. ».

2022, la goutte d’eau qui fait déborder l’huile du moteur

Décembre 2022, l’affaire du moteur Puretech PSA rebondit avec un nouveau rappel pour les modèles produits entre avril 2017 et l’automne 2018, portant le nombre total de véhicules concernés à près de 450 000 chez Peugeot, Citroën et DS.

La raison ? « Mettre à jour le calculateur moteur afin d’améliorer le diagnostic du système d’assistance au freinage et éviter tout risque de réduction ou de perte de freinage ».

Quelles solutions apportées par Stellantis ?

En coulisses, le constructeur commence à apporter des réponses. Le 21 décembre 2022, suite au second rappel, le service après-vente de Citroën contacte par exemple ses clients pour leur recommander une mise à jour de leur Citroën C4 Cactus.

À la demande cette fois du groupe Stellantis, les clients concernés sont ensuite invités à réaliser un contrôle technique en atelier. Pour les plus chanceux, une heure suffit pour faire le tour du véhicule. Pour d’autres, 14 heures auront été nécessaires pour vérifier l’état du véhicule, parfois à leurs frais !

Remplacement de la courroie de distribution, contrôle de la pompe à huile, échange de l’électrovanne de la pompe à huile ou de la vis creuse du turbo : de multiples réparations sont réalisées sur certains véhicules. Mais les solutions manquent encore pour de nombreux conducteurs…

Des solutions insuffisantes qui aboutissent à une plainte collective

En 2023, Stellantis présente la 3e génération du trois-cylindres 1.2 PureTech, avec une chaîne de distribution à la place de la courroie. Mais le mal est déjà fait, surtout pour les propriétaires dont la garantie constructeur a expiré (limitée à 6 ans et demi et 100 000 km).

Passée cette limite d’âge et de kilométrage, le véhicule au moteur défectueux est littéralement invendable. Le vendre d’occasion pourrait relever du vice caché, obligeant le vendeur à récupérer son véhicule en panne. Un véritable engrenage infernal.  

Pour faire le poids face au géant Stellantis, les victimes françaises décident d’unir leur force. Elles créent d’abord un groupe Facebook « PSA 1.2 Puretech Problèmes : Courroie, Surconsommation D’huile, Moteur HS » voir le groupe Facebook ici. Fort de ses 24 000 membres, le groupe choisit d’intenter une action collective contre Stellantis. Les pourparlers ont débuté le 2 janvier 2024. Les 3 avocats en charge du dossier axent leur stratégie sur des négociations.  « Nous allons prendre attache avec le groupe Stellantis pour lui proposer de trouver une solution amiable (…) notamment par le paiement d’une indemnisation et/ou la prise en charge des réparations en lien avec les problématiques rencontrées par les moteurs litigieux ».

Si aucune solution à l’amiable n’est trouvée, l’action sera portée devant les tribunaux. Réponse le 30 mars 2024 à l’issue de la phase de négociations.

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Cliquez ici pour vous enregistrer

18 commentaires

RTA - 21/02/2024 17:27:08


Bonjour à tous, le groupe Facebook est « PSA 1.2 Puretech Problèmes : Courroie, Surconsommation D’huile, Moteur HS » voici le lien : https://www.facebook.com/groups/974101119789655/permalink/1643933392806421/

BETIS - 16/02/2024 23:05:12


Confronté à ce problème (308 1.2 puretech de 2017), PEUGEOT Martinique à entièrement pris en charge la réparation (remplacement de la pompe à vide, de la courroie...)

QUENEA Jean - 10/02/2024 19:42:12


N'importe quel mécanicien digne de ce nom, ayant une expérience certaine, prédisait des problèmes de fonctionnement dés la sortie de ce moteur en 2015 (j'étais de ceux-là). Les débuts avaient tendance à prouver le contraire, mais il a vite fallut se rendre à l'évidence: Une catastrophe. J'ai pu le constater sur les 3008 utilisés par différentes administrations publiques. Les ingénieurs devraient tenir compte du "reour sur expérience" des "vieux" mécaniciens......notamment les responsables de flottes publiques importantes, soumises à de fortes contraintes.....Avis....

GRIES Materne - 10/02/2024 15:35:57


Comment se joindre au groupe concerné par le moteur objet de cet article?

V ASQUEZ - 10/02/2024 15:34:17


J'ai acheté une Peugeot 208 ? HIGH TECH 68 ch mise en circulation le 26/04/2017. Est-elle concernée par le problème de courroie? Merci pour votre réponse.

Canas - 10/02/2024 13:34:06


Je suis moi-même propriétaire d'une peugeot 2008 1.2L de 2019 j'ai du changé ma courroie de distribution à 48000 km et nettoyer ma crépine pour une usure à la limite de la cassure étant moi-même mécanicien je suis resté très déçu pour cet type de mécanique peugeot.

chastanet jacques - 10/02/2024 12:24:17


mon 5008 est du 25/01/2016.Suite à un rappel constructeur une intervention a été réalisée avec remplacement courroie pompe à vide etc le 26/01/2021 Donc suijs-je concerné. Comment contacter ce groupe et qu'elles sont les conditions?

gérard fresser - 10/02/2024 12:24:04


Je suis aussi victime de cette défaillance moteur, Puretech 130 Style 7CV, avec une consommation excessive d'huile entre 2 vidanges. Sur mon véhicule acheté neuf (14.12.2016), déboires à partir de 65 000 Km, perte inquiétante à 79 000 Km (1,25 litre). Après un contrôle sous scellés dela conso d'huile sur 1000 Km (O,6 litre), verdict Peugeot: moteur HS à remplacer. A ma charge. Après moultes péripéties et mes courriers de revendication auprès du service Relation Clientèle, Peugeot a fini par accepter une prise en charge à 80% au 10.5.2023, moteur neuf garanti 2 ans (6924,24€), changement opéré à 79196 Km , vidange à faire dans 25 000 Km ou un an. Maintenant, avec ce que vous dites sur la courroie qui trempe toujours dans l'huile sur mon moteur de remplacement, je ne suis pas rassuré. Je sais que la version avec courroie métallique date de l'été 2023 sur des véhicules hybrides. Quelle est le nom de cette association de défense des clients de Stellantis ? Je veux pouvoir suivre les futurs évènements...je ferai ma vidange avant le 10 Mai 2024 ! Gérard client Peugeot depuis toujours

Lacroix Gérard - 10/02/2024 11:53:33


Merci pour cette info je vois que le groupe Peugeot traine pour régler cette âneries qui n est pas digne d un bureau d étude

Jechoux - 10/02/2024 11:31:23


Stellantis un grand voleur

Olivier - 10/02/2024 10:45:00


Bonjour à tous, Tout d’abord, merci pour cet article qui explique clairement les tenants et aboutissants de ces problèmes de moteur. On y voit plus clair. Ma mère possède une 308 de 2016, Puretech 110 CC , qui comptabilise environ 60000 km. L’été dernier, la voiture avait passé ses 7 ans, donc plus prise en charge par la garantie. Elle ne présentait pas de problème. Je lui ai conseillé malgré tout de faire remplacer sa distribution. Ce qu’elle a fait, à ses frais malheureusement. Prévenir coûte souvent moins cher que guérir. Néanmoins, je suis pas certain que l’agent Peugeot, chez qui elle la fait entretenir, ait contrôlé la pompe à huile et la pompe à vide. Si ça n’a pas été fait, le risque de casse demeure présent. Je lui demanderai sa facture pour le contrôler. Mais tout cela engendre des frais. Je ne trouve pas normal que même après que la garantie soit terminée, que le client final doive prendre en charge ces contrôles et réparation par anticipation. N’oublions pas qu’à la base de tout cela, on parle de problème de conception. Ma mère a acheté sa voiture neuve chez Peugeot (et non pas chez un négociant) et l’a toujours fait entretenir ses véhicules chez le même agent Peugeot. Tous ces frais devraient être pris à minima partiellement en charge. Y’a-t-il moyen de rejoindre ce groupe Facebook alors que les procédures à l’encontre du groupe Stellantis sont déjà engagées ? Avez-vous plus d’informations à partager avec vos lecteurs sur les possibilités pour les victimes qui ne se sont pas encore fait connaître ? Je vous remercie. Cordialement Olivier

EYRAUD Alain - 10/02/2024 10:18:43


- l'usage "en ville" sollicite souvent le moteur à froid avec des +- imbrulé agressifs qui se mélangent à l'huile et bousillent la courroie, et ce, d'autant plus que le moteur est turbocompressé (risque plus faibles pour les sans turbo). - Il y a eu 3 modèles de courroie chez DAYCO (fortement recommandée): la premiere (...), puis vers 2018 la deuxieme (941128) puis la troisième courant 2022 (941188). Ma voiture C4 grd spacetourer de decembre 2019, courroie 941128, remplacement prévu à 12 ans lors de l'achat, la préconisation est passée en 2023 à 4 ans! sans rappel, et sans information diffusée. J'ai du chercher pour trouver cette info. Autre information trouvée : outil de controle largeur (trop tardif) qui certes devait être utile pour la premiere courroie mais plus pour les autres qui s'élargissent moins mais se désagrègent quand même (941128). Résultat un fisco de couroie vérifiées avec casse moteur dans les mois qui suivirent. Ce controle est peut être encore bon pour certaines courroies d'autres fabricants mais courroie qu'il faut changer tous les deux à quatre ans. Sur ma voiture, en absence de rappel, pour en avoir le coeur net, j'ai remplacé moi même la courroie 941128 par une 941188 (remplacante). Ma courroie agée de 4 ans n'apparaissait craquelée en la regardant par le trou de remplissage d'huile, qu'à condition de bien la "secher avec un chiffon). Après démontage elle est effectivement craquelée, mais ne semble pas avoir perdu de morceau.. Je suis assez confiant, mais si je l'avais laissée je suis sur qu'elle se serait dégradée sérieusement cet été sur autoroute, avec bouchage de crépine, défaut de lubrification et casse moteur. J'ai souvent changé de courroies de distribution (hors huile) à 10 ans sans avoir des traces de craquelure. La courroie 941128 devrait donc être remplacée à 3 ans . Quand à la remplacante, 941188, pour l'instant ils prévoient 6 ans , à vérifier car elle n'a pas encore 6 ans. Stellantis devrait accepter de remplacer gratuitement les courroies tous les 4 ans ua moins 3 fois sur 4.

[email protected] - 10/02/2024 09:39:11


Bonjour Merci de votre attention à m'informer. Je suis propriétaire d'une C4 Cactus de février 2020 immatriculée FN424XR. Comment savoir si elle est équipée d'une courroie ou d'une chaîne de distribution ? Encore merci pour votre avis de précaution. Bien sincèrement C.Pluvinage

SOULOUMIAC - 10/02/2024 09:36:36


Merci beaucoup de votre information

mimi19 - 10/02/2024 09:10:18


Comment un jury a-t-il pu élire moteur de l'année ce puretech avec un défaut de conception aussi flagrant? Celà en dit long sur la compétence d'un tel jury. Il aurait mieux valu l'élire catastrophe de l;année. Que dire égalemnt d'un constructeur qui fait payer à ses clients l' imcompétence de ses ingénieurs.

Barra8 - 10/02/2024 08:56:47


Je possède une 208 de 2020 comment adhéré au groupe afin de suivre les informations. Merci

Mathieu - 10/02/2024 08:43:35


Idem sur mon véhicule peugeot 308 de 2018

Marcahosse - 10/02/2024 08:29:41


Bonjour, Je suis propriétaire d’une c3 mais pas informe de ce probleme, que dois je faire ?