TRIUMPH HERALD ET BRITT-SPITFIRE-MK3-MK4 (59/81)N27
Agrandir l'image
chevron_left chevron_right

TRIUMPH HERALD-BRITT-SPITFIRE-MK (59-81) - Les Archives du Collectionneur n°27

L'archive du collectionneur TRIUMPH HERALD-BRITT-SPITFIRE-MK est une revue technique auto indispensable pour tout possesseur du modèle, afin de réparer ou de mieux comprendre la mécanique de son auto.

Format PAPIER | PDF

  • Frais de port : à partir de 0,01 € (papier)
  • Livraison : 2 à 5 jours ouvrés (papier)
Revue papier 43.50 €
PDF à télécharger 40.50 €
Description

Dessinée par le designer italien Giovanni Michelotti, la Triumph Herald est une petite berline anglaise produite par Triumph à environ 300 000 exemplaires entre 1959 et 1971. Cette automobile est assemblée dans l'usine historique de la marque à Coventry, près de Birmingham.

La Herald est déclinée en plusieurs variantes de carrosserie. En plus de la berline, le constructeur la propose en version coupé, cabriolet, break et fourgonnette.

Techniquement, la Triumph Herald dispose d'un châssis séparé. La voiture mesure 3,89 m de longueur, 1,52 m de largeur et 1,32 m de hauteur. Son empattement, lui, est de 2,31 m.

Au niveau de la carrosserie, la voiture se distingue par son capot d'une seule pièce intégrant les ailes avant. Cette caractéristique, reprise sur d'autres modèles de la marque (Vitesse, Spitfire, GT6) permet un accès aisé au compartiment moteur.

Sous le capot, la Triumph Herald propose des moteurs essence à quatre cylindres de 948 cm³, 1147 cm³ (Herald 1200 & 12/50) et 1296 cm³ (13/60).

De son côté, la Triumph Spitfire est un roadster à deux places dont la fabrication s'étale de 1962 à 1980. Également dessiné par Giovanni Michelotti et assemblé à Conventry, il se positionne comme une voiture de sport accessible.

Sur les dix-huit années de production de la voiture, cinq versions se sont succédé. La première version est la Triumph Spitfire 4 (parfois appelée MK1). Lancée en 1962, elle est motorisée par un quatre cylindres de 1100 cm³ et produite à 45 000 exemplaires jusqu'en 1964.

Elle est suivie de la Triumph Spitfire 4 MK2 qui demeure très proche de sa devancière sur le plan mécanique et esthétique.

En 1967, c'est autour de la Triumph Spitfire MK 3 de signer son entrée sur scène. Elle est dotée d'un moteur de 1300 cm³ et de quelques évolutions esthétiques. Elle est produite à 65 000 exemplaires jusqu'en 1970.

Cette année marque l'arrivée de la Triumph Spitfire MK 4. Cette dernière se démarque par son esthétique plus travaillée et son habitacle revu en profondeur. Au total, la marque produit 70 000 Spitfire MK 4 entre 1970 et 1974.

C'est la Triumph Spitfire 1500, produite à 95 000 exemplaires de 1974 à 1980, qui constitue la dernière version de la lignée Spitfire. Elle est très proche du modèle qu'elle remplace. Néanmoins, elle est équipée d'un moteur de 1500 cm³.

Proposée parmi la collection Les Archives du Collectionneur, la RTA Triumph Herald, Britt, Spitfire 4, Mk 3, Mk 4 et 1500 (1959-1981) met entre vos mains toutes les caractéristiques techniques de votre véhicule ainsi que toutes les informations nécessaires à son bon entretien. Faites-vous aider par cette Revue Technique Automobile pour intervenir, vous-même, sur votre Triumph en toute confiance.

16 autres produits dans la même catégorie :